Jardinage

Fruits non arboricoles à cultiver dans l'État de Washington

Fruits non arboricoles à cultiver dans l'État de Washington


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Une organisation indépendante d'éminents scientifiques et journalistes qui recherchent et rapportent les faits sur notre changement climatique et son impact sur le public. Climate Central étudie et mène des recherches scientifiques sur le changement climatique et informe le public des principaux résultats. Nos scientifiques publient et nos journalistes rapportent sur la science du climat, l'énergie, l'élévation du niveau de la mer. Lire la suite.

Teneur:
  • Arbres fruitiers recommandés pour le Puget Sound
  • Tout sur la culture des arbres fruitiers
  • Qu'est-ce qui pousse dans l'État de Washington ?
  • Les arbres fruitiers ont besoin d'hiver
  • Cultiver des baies et des arbres fruitiers dans le nord-ouest du Pacifique
  • Dix faits sur les jardins de Mount Vernon
  • Cultiver des pêchers dans le nord-ouest du Pacifique : c'est la fosse
  • Arbres fruitiers de jardin
  • Etat de Washington
REGARDEZ LA VIDÉO ASSOCIÉE : Ne plantez pas d'arbres fruitiers avant d'avoir regardé ceci - Raintree

Arbres fruitiers recommandés pour le Puget Sound

Préparé par Kim E. Zone 1. Cette zone présente des variations climatiques frappantes sur de courtes distances. Les courants d'air, les parois du canyon et les affleurements rocheux peuvent créer des microclimats plus chauds imitant la zone 2. Des températures glaciales peuvent survenir n'importe quel mois de l'année.

Pendleton, Oregon a une saison de croissance de jours. Les villes du centre de l'Oregon ont des saisons de croissance très courtes allant d'environ jours à Madras, 90 jours à Redmond et Prineville, et 80 jours à Bend et Tumalo-Sisters. Les régions au sud de Bend to LaPine et à des altitudes plus élevées ont des saisons plus courtes où les gelées peuvent survenir n'importe quel jour de l'année. Les producteurs de ces régions décrivent la production de fruits comme suit :. Pommes : une fois tous les quatre à cinq ans Poires : une fois tous les six ans Cerises acides : récolte partielle la plupart des années, échec occasionnel Cerises douces : non recommandées Pêches : récolte partielle occasionnelle Prunes sauvages : deux années sur trois Abricots : non recommandés.

Zone 2. Cette zone comprend de vastes régions de culture fruitière commerciale de l'État. Les pommes et les poires peuvent atteindre la perfection ici. Les pêches et les abricots développent des niveaux élevés de douceur. Les vergers ont tendance à être situés au-dessus des fonds de vallée pour éviter les gelées, qui sont un danger fréquent à basse altitude. Ce climat est une terre de soleil ayant deux fois plus d'unités de chaleur totales par an par rapport à celle de la vallée à l'ouest des Cascades.

Zone 3. Cette région a une longue saison sans gel et les blessures hivernales sont rares. Les hivers sont humides. Les étés sont assez secs avec des températures modérées. Ce climat a une forte humidité hivernale qui peut favoriser les maladies des fruits. La tavelure, le mildiou et la pourriture brune des fruits à noyau peuvent détruire les cultures fruitières à tout moment.

Le drainage est important pour prévenir la pourriture de la cime des arbres fruitiers. Zone 4. La vallée de la Willamette et ses contreforts produisent des noisettes, des cerises et de nombreuses autres cultures fruitières et arbres d'ornement. Les températures minimales du milieu de l'hiver sont rarement un problème. Les maladies sont un défi pour les producteurs de fruits dans la vallée fraîche et pluvieuse de Willamette. Les étés sont généralement secs bien que les unités thermiques puissent être insuffisantes pour faire mûrir certains types de cultures fruitières. Zone 5. Ce climat a une saison hivernale définie avec des étés chauds.

La plupart des fruits et des noix produisent bien, bien que les gelées printanières tardives puissent endommager les cultures à floraison précoce ou à feuilles. Les pommes et les poires poussent bien, mais les amandes et les abricots poussent difficilement là où les gelées printanières sont fréquentes ou là où l'air froid s'installe dans les basses vallées.

Les noix peuvent être endommagées à haute altitude. Les noix de pécan peuvent pousser au-dessus de pi. Les châtaignes ou les noisettes sont recommandées à la place. Arbre moyen à grand originaire d'Asie du Nord-Est. Il est très résistant au froid et a été utilisé pour produire des pommes résistantes au froid. De nombreux cultivars de cette espèce ont été sélectionnés pour leur valeur ornementale car ils ont des fleurs blanches voyantes au printemps et de petits fruits rouges ou jaunes à l'automne. Cette espèce est connue pour ses cultivars ornementaux florifères. Cette espèce a fourni une source pour un seul gène dominant pour la résistance à la tavelure du pommier.

Le plus largement adapté de tous les fruits de la zone tempérée. Les pommes sont adaptées à presque toutes les régions climatiques des États de l'Ouest. Les pommes sont plus résistantes au froid que tout autre arbre fruitier. Originaire du Connecticut au Montana; source la plus prolifique de prunes indigènes cultivées pour les régions plus froides. Le fruit a une saveur agréable mais la peau est dure et dure. Une floraison précoce limite les abricots aux zones où les gelées printanières tardives ne se produisent pas. Les abricots sont adaptés aux régions où les températures estivales sont élevées et nécessitent des heures de refroidissement.

Les districts côtiers frais et humides entraînent des récoltes de mauvaise qualité. Les cerises sont généralement plus résistantes au froid que les pêches, mais moins que les prunes, les poires ou les pommes. L'exigence de refroidissement est d'environ h. Les gelées printanières peuvent être un danger pour la floraison.La pluie au moment de la floraison peut interférer avec la pollinisation.

La pluie au moment de la récolte peut provoquer la fissuration des fruits. La qualité des fruits est meilleure lorsque les températures ne sont pas trop chaudes. Les étés humides ne sont pas souhaitables à cause de la pourriture brune. Les étés chauds peuvent produire des fruits "doubles" l'année suivante.

La plupart des cerises douces ne sont pas autofécondées et nécessitent un pollinisateur. Originaire d'Asie occidentale dans les montagnes du Caucase. Cette espèce est l'un des parents de la prune européenne économiquement importante; les semis de cette espèce sont de bons porte-greffes; des clones ont été sélectionnés pour les plantes ornementales ; le fruit est utilisé dans les régions indigènes pour la confiture.

Arbre de jardin idéal. Mieux adapté aux climats plus rigoureux. Ces arbres sont autoFruits et peuvent être plantés isolément. L'espèce de prunier la plus importante économiquement aux États-Unis et en Europe. Les prunes se portent mieux dans les régions qui manquent de pluie et d'humidité élevée en été, qui ont suffisamment de froid en hiver et qui ne sont pas très froides en hiver. Dans la vallée de la Willamette, les variétés à floraison tardive sont préférées car elles échappent plus souvent aux gelées printanières.

La pourriture brune et le charançon de la prune sont des facteurs limitants. Ces prunes sont probablement originaires d'Asie du Sud-Ouest mais se sont échappées de la culture et se trouvent maintenant à l'état sauvage dans toute l'Europe. Ces pruniers sont plus résistants au froid, mais ont des arbres plus petits et plus compacts, des feuilles plus petites, des branches plus élancées, avec des inflorescences plus groupées, des fleurs plus petites et des fruits plus petits que ceux de P.

Des sélections de cette espèce sont utilisées comme arbres de rue ornementaux. Originaire de l'est du Canada et des montagnes du nord-est des États-Unis. C'est la prune indigène la plus septentrionale et la plus rustique. Les pêches se portent mieux dans un climat avec des hivers doux et des étés longs et chauds. Les maladies sont un problème lorsqu'elles sont cultivées dans des climats pluvieux comme celui de la vallée de la Willamette.

Les pêchers fleurissent au début du printemps et la récolte peut être réduite par la pluie ou les températures fraîches. L'Oregon compte environ 9 acres de production européenne de poires, y compris le cultivar d'été 'Bartlett' et les poires d'hiver 'Bosc', 'Comice' et 'Anjou'. Les poires nécessitent un minimum d'heures de réfrigération. Les poires japonaises sont des hybrides complexes impliquant cette espèce. Légèrement moins résistantes au froid que les poires européennes. Sensible aux pseudomonas, surtout après des blessures hivernales.

Les poires chinoises sont des hybrides complexes impliquant cette espèce. Ces poires fleurissent et poussent très tôt et sont sujettes aux gelées printanières précoces, bien que leur résistance maximale au froid de mi-hiver soit supérieure à celle des poires européennes. Le Fuyu semble survivre aux hivers mais le manque de chaleur en été empêche le développement de fruits de bonne qualité.

Ces fruits sont bons pour le jardin potager mais ne peuvent rivaliser avec les kakis cultivés en Californie. Dans les zones 1 et 2, où la chaleur estivale est abondante, les températures hivernales tueraient l'arbre. Plus rustique que le kaki oriental, mais ses fruits sont moitié moins gros. Les fruits doivent être très tendres à maturité, sinon ils sont astringents.

Certaines nouvelles sélections sont aussi grandes que D. Willamette Valley peut produire des D sans pépins. Les premières sélections se portent plutôt bien et pourraient être commerciales pour être transformées en pulpe pour du cuir de fruit ou des arômes laitiers.

Fruit à pépins européen populaire qui pousse bien dans la vallée de Willamette. Nécessite un "bavardage" avant d'être mangé. Se consomme frais, utilisé dans les desserts, les vins et les conserves.

Originaire des côtes est de l'U. Arbre nain intéressant. Le fruit est petit mais fait de bonnes conserves. Il a une floraison tardive et une bonne résistance aux maladies. Peut être propagé par graines mieux pour prendre des boutures de racines d'arbres désirables en automne. Bonne possibilité commerciale. Fruits abondants sur des clones sélectionnés cultivés dans la vallée de Willamette.


Tout sur la culture des arbres fruitiers

Les cliniques de vaccination de la ville de Seattle ont un horaire ajusté pour le reste deEn savoir plus sur les heures et comment prendre rendez-vous. Questions d'application Questions sur les espèces d'arbres Questions sur les arbres de rue et les services publics Questions sur le ramassage d'arbres Questions sur la plantation et les soins de suivi. Q : Pourquoi la ville de Seattle fournit-elle des arbres gratuits aux résidents ? R : Les avantages environnementaux, sociaux, économiques et de santé publique des forêts urbaines saines sont bien documentés dans la communauté scientifique. Cela signifie que nous ne pouvons pas atteindre notre objectif de couverture de canopée sans l'aide de résidents comme vous !

Les magasins de boîtes reçoivent souvent des arbres fruitiers de l'extérieur de la région, et ils ne se soucient certainement pas des variétés qui poussent bien ici.

Qu'est-ce qui pousse dans l'État de Washington ?

Nous sommes la société avec laquelle les producteurs aiment faire affaire année après année grâce à nos produits de haute qualité et à notre service client réactif et professionnel. Nous travaillons dur pour garder une longueur d'avance sur l'industrie avec de nouvelles variétés de fruits innovantes en travaillant en collaboration avec les meilleurs sélectionneurs et universités du monde entier. Nos variétés choisies sont propagées dans l'une des régions de croissance les plus luxuriantes au monde pour le matériel de pépinière : la vallée de Willamette en Oregon.Nous localisons nos vergers ici parce que le sol profond est fertile et bien adapté à la production de crèches, et le climat doux se traduit par une longue saison de croissance. Ces facteurs combinés améliorent non seulement la qualité et la taille des stocks, mais nous permet de récolter nos arbres après leur dormance naturellement, sans utiliser de défoliants. La culture des arbres dans la vallée de Willamette nous permet de garder les arbres dans le sol tout au long de l'hiver, contrairement à de nombreuses pépinières qui sont obligées de creuser leurs arbres à l'automne et de les maintenir en stockage jusqu'à la plantation du printemps, afin d'éviter les dommages au gel. Nos arbres sont maintenus en stock pendant un maximum de trois mois, minimisant le risque de dommages et de déshydratation. Une organisation étant actuellement composée de 13 pépinières membre, NNII s'efforce d'aider la pépinière des fruits des arbres dans le développement de produits.

Les arbres fruitiers ont besoin d'hiver

Voici quelques points à considérer lors de la sélection et de la culture d'arbres. Le nord-est de Washington et le nord de l'Idaho sont plus froids et ont une saison de croissance plus courte que la partie centrale de Washington. Les pommes, les poires, les cerises et la plupart des prunes réussissent bien ici. Les pêches, les abricots et les nectarines sont incertains et le succès dépendra du bon site.

Notre engagement envers les fruits sûrs et sains et les vergers durables maintient Washington à la pointe de la croissance des pommes.

Berries et arbres fruitiers dans le nord-ouest du Pacifique

Burnt Ridge Nursery and Orchards est une ferme familiale, dans les affaires puisque notre ferme acre est située dans les contreforts des montagnes Cascade avec une belle vue sur le mont Saint-Moyen qui produisent des noix ou des fruits comestibles. Nous avons également une grande sélection de plantes indigènes du Nord-Ouest et de paysages ornementaux et utiles. Nous envoyons du matériel végétal de bonne taille, sain et bien enraciné. Les variétés que nous portons ont bien fait dans nos vergers.

Dix faits sur les jardins de Mount Vernon

Le printemps a surgit! Sorte de. Nous connaissons de nombreuses parties des États-Unis. Les oiseaux gazouillent. Les abeilles bourdonnent. Bientôt, les arbres fruitiers de l'État de Washington seront recouverts de fleurs roses et blanches.

Mulch en bois - et pourquoi ce n'est pas toujours bon pour les arbres fruitiers, j'ai parlé au professeur David Granatstein du Washington State University Center.

Cultiver des pêches dans le nord-ouest du Pacifique: ce sont les stands

Le Washington Navel Orange Tree est l'un des agrumes les plus populaires à cultiver dans le monde et est l'orange le plus aimé pour les producteurs d'arrière-cour. Cet arbre est facile à cultiver et nécessite moins de soins que les autres oranges. Cet arbre est bien adapté à la croissance dans des conteneurs, donc même si vous vivez dans des zones de croissance aussi basses que la zone 4, vous pouvez cultiver le Washington Navel Orange Tree tant que vous apportez vos arbres à l'intérieur lorsque les températures baissent. En fait, le Washington Navel Orange Tree a été importé pour la première fois aux États-Unis de la ville brésilienne de Bahia à

Arbres fruitiers de l'arrière-cour

Avec l'arrivée du printemps, les jardiniers à domicile sont impatients de sortir. De nombreux jardiniers novices deviennent confus par ce qu'ils lisent sur Internet sur les plantes en croissance, car ce qui fonctionne dans d'autres parties du pays peut tout simplement ne pas fonctionner ici dans notre climat unique. Des livres entiers sont écrits uniquement sur les bases des fruits et des baies croissants. Pour vous aider à démarrer alors, voici quelques informations essentielles que vous devez absolument connaître pour faire pousser des fruits et des baies.

STFS rassemble des producteurs amateurs - débutants aux experts - de la grande région de Seattle qui partagent un intérêt pour la culture de fruits et de noix, des baies, des kiwis, des raisins et d'autres fruits. Nous proposons des informations sur les variétés adaptées, les techniques de croissance à la minute et partageons nos propres expériences de croissance.

Etat de Washington

Si nous pouvons tous adopter la technologie qui nous aidera à produire efficacement et durablement les aliments dont nous avons besoin pour nourrir cette planète, nous pouvons avoir un impact puissant sur la durabilité de l'environnement et des personnes à travers le monde. Okanagan Specialty Fruits OSF détient les droits mondiaux de propriété intellectuelle dans les compositions et les méthodes de régulation de l'expression des gènes de polyphénol oxydase pour contrôler le brunissement enzymatique dans les fruits des arbres. Découvrez comment nous l'avons fait! Partagez notre histoire lorsque vous êtes passionné par quelque chose que vous voulez le partager! Si vous êtes intéressé à couvrir notre voyage, veuillez nous contacter. Les demandes de médias peuvent être envoyées aux médias okspecialtyfruits.

Rejoignez la communauté des amateurs de plantes, que vous soyez botaniste, amateur, parent ou jardinier. Trouvez quelque chose à faire à travers l'État avec des amis partageant les mêmes idées. Nous recommandons une conférence, une vente de plantes ou une randonnée!



Commentaires:

  1. Ajani

    Votre pensée sera utile

  2. Mikagal

    la très bonne phrase

  3. Mordke

    Une phrase très utile



Écrire un message